Nouvelles
22 déc. 2017 —

Deux ONG — une canadienne et une colombienne — ont récemment déposé un recours en révision devant la Cour suprême de Colombie afin d’obtenir la libération de cette Québécoise détenue pour un crime qu’elle jure ne pas avoir commis.


[ Lire la suite… ]
Le Soleil
2 oct. 2014 —

« Enquête fait la preuve que Judith Brassard n'a pas eu droit à un procès juste et équitable. »


[ Lire la suite… ]
Ici Radio-Canada
28 juin 2013 —

Le 28 juin 2013, la Cour Suprême de Colombie a confirmé le verdict de culpabilité de Judith Brassard.

 


[ Lire la suite… ]
Dans la presse
22 déc. 2017 — https://www.lesoleil.com/actualite/justice-et-faits-divers/de-lespoir-pour-une-quebecoise-emprisonnee-en-colombie-efe970cfd24d1b08cdbed3ddf018b1d4
7 oct. 2014 — Ici Radio-Canada Première

À propos de Judith

Judith Brassard

Judith en spectacle

QUI EST JUDITH BRASSARD ?

DE SA JEUNESSE À AUJOURD’HUI…

Judith Brassard, originaire de Dolbeau Lac St-Jean, a fait ses études élémentaires à Chicoutimi,  secondaires à Charlesbourg et collégiales à Ste-Foy, Québec avant de graduer en enseignement de la musique et du chant, à l’Université Laval de Québec.  Elle est auteure, compositeur, interprète.

En août 1994 elle a épousé un orthodontiste Colombien, Felipe Rojas et est partie enseigner la musique et le chant dans un collège privé de Santa Marta, Colombie de 1994 à juin 2006 et de janvier 2007 à août 2008. De juin 2006 à décembre 2006 elle s’était installée à Montréal. Elle a aussi produit un disque en Colombie, AMAME en 2003.

Elle a produit de mégas spectacles pour les Fête de Noël à Santa Marta. Comédie musicale, parades costumées, Casse-Noisette etc.  De même, avec la chorale de ses élèves, elle leur a fait réaliser un CD de cantiques de Noël.

Suite : Les événements depuis le début de la mésaventure